le futur complexe sportif communautaire

Un équipement de niveau régional pour 2020

Après un long travail de préparation pour répondre à la demande des associations et habitants, les élus on validé le projet de nouvelle salle intercommunale conçue pour les événements sportif et le public.

Ce n’est plus une projet, ce sera bientôt une réalité.

Dans trois ans, en 2020, la nouvelle salle multisports intercommunale sera ouverte au public. «C’est un projet que j’ai suivi depuis le départ. Je reste persuadé que dans quelques années, on nous l’enviera à l’image d’Inoxia et du pôle tennis» confie Dominique Denieul, Président de la Communauté de communes. Il restait trois cabinets en lice parmi la quarantaine de candidat au départ. C’est le projet de David Cras (Rennes) qui a été retenu à l’unanimité. L’architecte ayant déjà réalisé le centre de secours situé à Châteaugiron et la médiathèque de Saint-Aubin du Pavail sera donc chargé de coordonner les travaux sur cet important chantier de 3 575 000 Euro HT(hors options). La communauté de communes maître d’ouvrage, finance la totalité de l’équipement, déduction faite des subventions potentielles à venir de l’état, de la région, voire des fédérations sportives..

Un besoin bien identifié

«On s’est d’abord appuyé sur le diagnostic de l’ensemble des équipements des territoires et les attentes des associations» rappelle Dominique Denieul évoquant la genèse du projet. «C’est une demande qui part des associations avec un besoin bien identifié. Rien n’a été inventé au hasard». Le besoin étant précisé, il restait à définir un projet balisé par onze adjectifs clairs : pratique, qualitatif, structurant, sportif, éducatif, fonctionnel, économe, durable, confortable, évolutif et partagé». Un vaste challenge ! «Nous avons visité des équipements existants à Guichen et Redon avant la réalisation du cahier des charges et le choix du lieu» poursuit Dominique Denieul précisant que suite au diagnostic sportif, le site Nominoë de Noyal-sur-Vilaine semblait le plus stratégique pour cet équipement.