Expression des groupes

Expression des groupes du Conseil Municipal tiré du magazine de la ville

Logo Noyal en actionGroupe Noyal en action

 

Un second marché à Noyal : une fausse bonne idée ?
Pourquoi pas un second marché à Noyal ? Un marché en soirée accessible à un grand nombre ? Depuis longtemps cette interrogation habite nos esprits… et celle de nombreux Noyalais ! Une étude de marché a été conduite afin de répondre à cette interrogation. Nous sommes donc partis à la rencontre du syndicat du marché des ambulants, mais également des commerçants ambulants déjà en place sur le marché du mardi ainsi que d’autres vendeurs. En plus de cela, nous avons visité de nombreux marchés nocturnes implantés dans des villes similaires. Il ressort de cette étude que les marchés alimentaires s’inscrivent dans une démarche tendancielle forte de baisse de fréquentation. En effet, si les consommateurs ne désertent pas toujours les marchés, leur fréquentation devient davantage récréative et ludique que fonctionnelle. Le marché devient un lieu de sortie et de rencontres, une expérience, plus qu’un lieu où l’on achète vraiment. Or les commerçants ont besoin d’achats pour vivre. Cette évolution se vérifie fortement en ce qui concerne les marchés nocturnes très peu fréquentés lors d’une météo trop capricieuse et des soirs d’hiver. La question de la pérennité des marchés nocturnes se pose aujourd’hui dans plusieurs communes et pour de nombreux vendeurs. À cette tendance de fond lourde, se rajoutent plusieurs facteurs externes dont la disponibilité des ambulants le soir en semaine. En effet, ces derniers préparent la veille au soir les marchés du lendemain matin, souvent plus rentables et pérennes qu’un marché nocturne. Par ailleurs, il ressort que la mise en place d’un second marché met souvent à mal le premier, qui dans de nombreux cas finit par disparaître. Cela revient à dire qu’un marché nocturne à Noyal mettrait en péril le
traditionnel marché du mardi matin. Toutes les conclusions se rejoignent et comme le mentionne le syndicat des ambulants: « un second marché, c’est souvent une fausse bonne idée » ! C’est pourquoi, notre équipe se penche aujourd’hui sur une réflexion qui consisterait à renforcer la fonction du centre-ville comme lieu de vie et de rencontres le dimanche matin avec la possibilité d’animations impliquant les commerçants noyalais et des commerces ambulants. Le dynamisme de notre commune dépend de la participation de tous à faire vivre et encourager nos commerces.

http://noyalenaction.fr/ – Contact : contact@noyalenaction.fr

 

Logo Vivre Noyal

Groupe Vivre Noyal

 

plan local de l’habitat (plH)
Le PLH 2017-2022 de notre communauté de communes était à l’ordre du jour du conseil municipal d’avril. Il fi xe un objectif de construction injustifié, 60 % plus important que celui proposé dans le schéma de cohérence
territorial du Pays de Rennes (objectif issu d’une étude prospective de l’INSEE). Cet objectif aurait dû être revu à la baisse pour ne construire que le nécessaire, et préserver ainsi terres agricoles et équilibres territoriaux.
À l’inverse, l’objectif de construction de logements aidés (logements sociaux, accession sociale à la propriété, …) reste lui trop faible alors que les ménages aux revenus modestes travaillant à Noyal ont de plus en plus
de difficulté à s’y loger. Aujourd’hui, seuls 16 % des ménages de la communauté de communes ont les moyens d’acquérir une maison neuve… Enfi n, ce PLH n’apporte aucune nouveauté pour lutter contre le réchauffement
climatique : aucun encouragement à l’utilisation de matériaux « bio-sourcés » (bois, chanvre, etc), aucune expérimentation de construction de logements passifs. Ce PLH est dans la continuité du précédent : profiter de l’attractivité de la métropole rennaise sans prendre part aux efforts nécessaires pour loger les personnes aux revenus modestes, limiter l’étalement urbain, les déplacements et le réchauffement climatique. Aussi avons-nous voté contre ce plan.

Carrefour rue de la gare et rue francis Monnoyeur
Lors du conseil municipal de mai, nous avons demandé que la suppression du passage piéton au bout de la rue de la gare soit reconsidérée. Bien qu’imparfait en terme de sécurité, ce passage aurait pu être amélioré
plutôt que de reporter les déplacements doux sur deux passages piétons qui restent eux aussi dangereux. Nombre de cyclistes se retrouvent maintenant à emprunter la route départementale pour rejoindre la double
piste cyclable d’Acigné.

Salle de La Parenthèse
Lors du dernier conseil municipal, il a été décidé de construire une nouvelle salle des fêtes en lieu et place de la parenthèse, une réhabilitation se révélant trop coûteuse. Bien qu’en accord avec ce choix, nous nous
sommes abstenus lors du vote. En effet, nous estimons que les réflexions sur la nature de la future salle ne peuvent être menées uniquement au sein de deux commissions municipales. Elles doivent impliquer habitants
et associations. De quel type de salle avons-nous besoin dans le centre ville ? Pour faire le bon choix pour vous et avec vous, nous aimerions entendre vos avis. Alors, n’hésitez pas à nous contacter !

Retrouvez nous !
contact@vivre-noyal.fr– 06 31 90 49 17 – www.vivre-noyal.fr
Facebook : http://facebook.com/VivreNoyal2014/
Twitter : @VivreNoyal2014

Élus : Stéphane LENFANT, Sylvie GILBERT, Stéphanie BOURDAIS-GRELIER,  André GUÉDÉ, Véronique LESAINT, Patrick CHASLE, Karen FÉVRIER.
Rendez-vous au 06 31 90 49 17 ou par courriel à : elus@vivre-noyal.fr

 

Enregistrer

Enregistrer