Dispositif Argent de Poche 2018 : inscriptions possibles jusqu’au 23 février

Céline Salin, animatrice au Ty’Up à Noyal-sur-Vilaine, nous parle du dispositif « Argent de Poche ». Développé dans le cadre du programme interministériel Ville-Vie-Vacances, il permet d’aider à créer du lien entre les jeunes, les élus et les habitants par de petits travaux d’utilité publique. Les jeunes, avec l'autorisation de l'un de leur tuteur légal ont jusqu’au 23 février pour remplir le dossier d’inscription et le déposer au Service Jeunesse de Noyal-sur-Vilaine.

Enfance et Jeunesse

Publié le lundi 15 janvier 2018

Service communication : Pouvez-vous nous expliquer de quoi s’agit-il ?

Céline Salin : « Ce dispositif s’adresse aux jeunes Noyalais âgés de 16 à 18 ans. Ceux-ci sont récompensés d’une indemnité en contrepartie de leur engagement à effectuer des travaux. En plus de valoriser le travail et d’impliquer les jeunes dans l’amélioration de leur cadre de vie, cela permet de créer des liens entre les différents acteurs de la commune. Au-delà de ça, l’expérience professionnelle vécue par le jeune peut aussi l’accompagner dans son orientation. »

 

D’un point de vue pratique, comment cela s’organise ?

Les jeunes interviennent pendant les vacances scolaires, à raison de 3h de travail par jour. Le nombre de missions par jeune ne doit pas excéder 5 par mois et 30 par an. La rémunération est fixée à 15 euros par mission de 3h. Cette indemnisation n’est pas soumise aux charges sociales et est versée en espèces au service comptabilité de la Mairie. Au total, la mission dure 3h30 en comptant les 30 minutes de pause. Les missions peuvent être multiples. Cela peut être du travail administratif (rangement des archives), l’entretien des locaux des écoles primaire et maternelle, nettoyage des jouets des écoles, un inventaire à la médiathèque, une aide à la restauration, ou encore un soutien auprès de l’équipe d’animation.

 

Est-ce considéré comme un vrai travail ?

Non, attention ! Il ne s’agit pas de remplacer des agents publics dans leur travail ou pendant les vacances. Les missions constituent un soutien dans des tâches d’organisation et de réalisation. D’ailleurs, la commune de Noyal-sur-Vilaine ne sera en aucun cas réputée employeur des jeunes participants au dispositif « Argent de poche ». En aucun cas la bourse versée pour la participation à l’activité ne pourra avoir l’équivalent de salaire.

 

Y a-t-il des consignes particulières à respecter ?

Les jeunes entrant dans le dispositif devront bénéficier d’une couverture sociale en leur nom ou sous couvert de leur tuteur. Une attestation apportant la preuve de la présente couverture sociale sera demandée lors de l’inscription du jeune. Si le jeune est amené à se blesser lui-même, soit au cours de l’activité, soit au cours du trajet, les frais inhérents aux dommages corporels seront pris en compte par son propre régime de couverture sociale. La commune de Noyal-sur-Vilaine s’engage à souscrire auprès d’une Compagnie notoirement solvable un contrat d’assurance « responsabilité civile » lié à cette activité couvrant l’ensemble des dommages pouvant être occasionnés et accidents pouvant survenir à un tiers dans le cadre du déroulement des chantiers. Tous les participants sont tiers, les uns par rapport aux autres.

 

Le dossier d’inscription est téléchargeable ci-dessous. Il vous suffit de l’imprimer et de le remplir puis de le déposer au Service Jeunesse situé à l’Espace Nominoë, rue Julien Neveu. Il est également disponible à cette adresse. Contact : 02-99-00-66-34 – Mail: service.jeunesse@ville-noyalsurvilaine.fr

dossier inscription argent de poche 2018